• Le trèfle pour sauver le monde
  • La disparition des abeilles est un problème à l’échelle mondiale. Que faire? Changer les lois sur l’usage des pesticides au Québec! Mais à l’échelle de Joliette, il doit y avoir quelque chose de plus simple à faire dans notre communauté…
  • Remplacer les pelouses d’espaces publics par des plante mellifères, plus particulièrement le trèfle. Les parcs et cimetières de Joliette deviendraient des points de ravitaillement pour les abeilles.
  • La pelouse apporte peu à l’écosystème par rapport au trèfle, la préférence qu’on lui accorde est essentiellement esthétique et culturelle.
  • Visuellement c’est un changement discret, qui ne nuira pas à l’apparence de nos espaces publiques.
  • Les plantes mellifères sont essentielles aux abeilles et en avoir davantage serait une action concrète pour l’engagement environnemental de Joliette.
  • Les trèfles demandent moins d’entretien qu’une pelouse que l’on doit tondre.
  • Les cimetières sont peu fréquentés, ils sont donc un endroit parfait pour cultiver des plantes mellifères et créer une célébration de la vie dans un lieu de repos et de recueillement.

Participer à la discussion

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires